Qui êtes-vous ?

Ma photo

Entrez et suivez moi dans mon jardin que j'ai appelé "le jardin du larris". Nous habitons un petit village dans la Somme, en Picardie, bordé par le larris de Montenoy. Cette zone est classée zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique depuis 1998. Le mot "larris" vient du patois picard et désigne les pâtures à moutons. Le sol y est très calcaire.
C'est en regardant "le jardin préféré des français 2013" que je me suis dit que moi aussi je pouvais me lancer et tenter d'exploiter ce terrain qui paraissait peu fertile. Chercher des plantes qui vont s'adapter à mon terrain est devenu une passion. Mais je suis contente de voir chaque année les différentes évolutions du jardin.

dimanche 17 avril 2016

Une semaine comme je les aime.

Ça y est, nous sommes dimanche soir et ma semaine de vacances se termine...Toutes les bonnes choses ont une fin, comme dirait l'autre.
Profitant de certaines journées ensoleillées, j'ai pu réaliser un des mes projets dont je vous avais parlé dans un précédent article. J'ai porté toute mon attention et ma détermination sur les cotés de l'arche de roses. Munie de ma fourche à bêcher et de ma bêche, j'ai retourné la terre et enlevé l'herbe afin de créer de nouveaux espaces de plantations. Voilà le résultat :

Avant






Après
Voilà, je dois vous avouer que je suis plutôt contente du résultat. J'ai l'impression que mon jardin prend forme et que mes efforts sont récompensés. Je cherche à créer un jardin à l'anglaise. Un petit paradis, un havre de paix avec des chemins tortueux et des surprises bien cachées. Bon, je sais que j'ai encore beaucoup de travail mais petit à petit l'oiseau fait son nid.


Allez, je vous emmène faire un tour dans le jardin. Toute cette après midi a été consacrée aux plantations (je vous en parlerai plus tard...) et au désherbage. Une après midi de rêve pour moi.



Le massif "vague" (j'ai envie de l'appeler comme ça en raison de sa forme).


Narcisses Tahiti dans le massif Vague

Le massif de l'Escabeau
Anémones de Caen dans le massif de l'Escabeau

Le Grand massif


Pendant mes vacances, je me suis fait une petite virée fleurs en Belgique avec ma meilleure amie. Je ne suis pas revenue les mains vides comme vous pouvez vous en douter. Je vous parlerai des nouvelles venues bientôt.

Bonne soirée.

5 commentaires:

  1. Tu as bien travaillé. Tu as réalisé un bien joli chemin pour passer sous ton arche de rosier. Cet endroit promet d'être magnifique d'ici quelques temps. J'imagine des massifs opulents où graminées, vivaces et annuelles côtoient les roses. Un beau spectacle en perspective !

    RépondreSupprimer
  2. Bravo! Tu as fait du joli travail! Une fois le bêchage et le désherbage terminés, il ne reste plus que le plaisir de planter. J'ai hâte de voir ce que tu vas mettre . Sous ce beau soleil printanier ton jardin fait plaisir à voir. Bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Virginie,très joli travail autour de l'arche de roses!Tu as bien avancé dans les travaux de printemps : c'est sûr que ça motive quand il y a des plantations après le désherbage! Hâte de voir tes achats! bonne soirée. Bises!

    RépondreSupprimer
  4. Les courbes sont jolies tout plein, j'aime beaucoup les jardins à l'anglaise tout en charme et en raffinement, vivement la fin du printemps et les floraisons des rosiers
    bises et belle semaine

    RépondreSupprimer
  5. Dit donc tu en as abattu du travail pendant tes vacances. Les courbes de ton allée de roses sont magnifique cela va avoir un charme fou avec toutes les vivaces.Tes massifs sont déjà bien fournis. Bises.

    RépondreSupprimer