Qui êtes-vous ?

Ma photo

Entrez et suivez moi dans mon jardin que j'ai appelé "le jardin du larris". Nous habitons un petit village dans la Somme, en Picardie, bordé par le larris de Montenoy. Cette zone est classée zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique depuis 1998. Le mot "larris" vient du patois picard et désigne les pâtures à moutons. Le sol y est très calcaire.
C'est en regardant "le jardin préféré des français 2013" que je me suis dit que moi aussi je pouvais me lancer et tenter d'exploiter ce terrain qui paraissait peu fertile. Chercher des plantes qui vont s'adapter à mon terrain est devenu une passion. Mais je suis contente de voir chaque année les différentes évolutions du jardin.

mardi 15 septembre 2015

Commande de rosiers !








Ce weekend n'a pas été très ensoleillé...mais bon, la terre a besoin d'être arrosée et l'eau redonne vie au jardin. Quand je suis rentrée vendredi soir, je me suis dépêchée de tondre la pelouse et j'ai bien fait! Et puis hier, j'ai enfin passé ma commande de rosiers sur un site qui est cité par beaucoup de blogueuses. J'ai passé ma commande chez Francia Thauvin. En effet, leurs rosiers sont greffés sur le porte greffe rosa canina, ce qui les rend parfaitement adaptés aux sols calcaires. Je vais donc tester en espérant que ça marche. Je n'utilise pas de traitement dans mon jardin. Alors si je peux avoir aussi de beaux rosiers, je ne vais pas m'en priver!

Isabelle de Reimpré ouvrira l'entrée du jardin. Il viendra tenir compagnie à un weigelia planté là, il y a 2 ans maintenant. C'est le tout premier parterre que j'ai fait sur les hauteurs de mon jardin, qui était plutôt un champ d'orties et de ronces.


Hybride de thé - Gaujard 2008








 J'ai acheté l'année dernière le rosier Gertrud Jekyll de David Austin. Mais cette année, j'ai trouvé qu'il a végété. Je compte le changer de place pour le mettre du côté du verger où la terre est moins calcaire. A sa place, je vais installer Louis Pernot, un hybride de thé remontant.

Louise Pernot*
Louis Pernot - hybride de thé Robichon Altin 1903





Un nouveau parterre sera créée cet automne . J'ai encore un peu de travail. Il va falloir retourner la terre et retirer les racines et les cailloux. Je compte y planter Ballerina, la Reine Victoria et Coupe d'Hébé au centre. Ces rosiers mesurent en moyenne 1.80 m et sont tous remontants. J'ai aussi craqué pour Abondant, un rosier polyantha pour bordure de massif.


Ballerina - Bentall 1937

Résultat de recherche d'images pour "rosier la reine victoria"
La Reine Victoria - Swartz 1872



Résultat de recherche d'images pour "coupe d'hébé rosier"
Coupe d'Hébé - Bourbon Laffay 1840






Abondant - Turbat 1914










Dans le parterre devant le poulailler, je vais installer un vieil escabeau en bois sur lequel je vais faire grimper Leverkusen.



Résultat de recherche d'images pour "leverkusen rosier"
Leverkusen - Kordes 1954


J'ai un autre parterre sur la droite du poulailler qui est plutôt exposé mi ombre. Je vais y installer Lavender Dream, Marguerite Hilling et Enfant d'Orléans, un autre coup de coeur.
Marguerite Hilling - Hilling 1959
Enfant d'Orléans - Turbat 1929
                                                        
Lavender Dream - Ilsink 1984

Je me rends compte que j'ai commandé beaucoup de rosiers dans les tons roses. Mais ça me plaît !
Voilà, je vais avoir un peu de travail au mois d'octobre pour espérer avoir de belles floraisons dans les années à venir...












dimanche 6 septembre 2015

Une journée bien chargée !


Aujourd'hui a été une journée bien chargée...
On a commencé avec Guillaume par ranger les 7 stères de bois livrés. Et oui ! Jeudi soir on a dû faire une petite flambée tellement on avait froid. Vive le nord de la France !
Ensuite, Guillaume a terminé de me faire un grand bac à fleurs. Il l'a fabriqué à partir de bois de palettes. Je compte l'installer en face de la maison, le long du mur de la dépendance pour y faire grimper une plante grimpante qui apprécie d'être à l'ombre. Je réfléchis encore à ce que je pourrais planter. Et moi, avec mes petites mains de filles, je me suis fabriquée une étagère pour poser mes jardinières de semis. Les pieds sont noirs car je les ai recouverts de goudron pour les protéger de l'humidité. Je peindrais tout ça dimanche prochain avec une peinture bleu lavande.


A part ça, j'ai planté les petites fleurs que j'ai achetées jeudi. Et oui, avec ces températures qui commencent à baisser, j'ai l'impression d'être en automne. Alors, je peux bien me faire plaisir et commence à planter. Un liatris spicata va maintenant faire partie de mon jardin. Il fait un peu grise mine pour le moment...



Mais bon, peut être qu'un jour il sera comme ça !








Résultat de recherche d'images pour "liatris spicata"



J'ai aussi planté un penstemon "sunburst ruby" à côté de nepetas.



Une anémone du japon a trouvé sa place dans mon petit parterre bien à l'ombre derrière le poulailler. On ne voit pas très bien sur la photo (désolée) mais elle est rose. Le nom de la variété ne figurait pas sur le pot...


Et enfin, j'ai aussi planté des chrysanthèmes. J'aime bien ces fleurs qui sont pourtant associées à la Toussaint. Ma belle-soeur en avait dans sa cour et je trouve qu'elles étaient du plus belle effet.























Je songe de plus en plus à ma commande de rosiers. Comme vous pouvez le voir sur les photos, il y a beaucoup de calcaire dans ma terre. J'ai vu sur internet que des pépiniéristes étaient spécialisés dans les rosiers pour terrain calcaire. Je vais tenter le coup cette année. Je reviendrais vous dire ce que j'ai fait comme folies!
Une dernière photo ou l'on voit des sedums associés à de la lavande. C'est mon parterre sur le côté de la maison, un des premiers qui a été faits ici. Dans ce parterre, on trouve le calcaire sous à peine 3 cm de terre. Et pourtant, les fleurs poussent ! La nature est bien faite et réserve bien des surprises.









A bientôt...