Qui êtes-vous ?

Ma photo

Entrez et suivez moi dans mon jardin que j'ai appelé "le jardin du larris". Nous habitons un petit village dans la Somme, en Picardie, bordé par le larris de Montenoy. Cette zone est classée zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique depuis 1998. Le mot "larris" vient du patois picard et désigne les pâtures à moutons. Le sol y est très calcaire.
C'est en regardant "le jardin préféré des français 2013" que je me suis dit que moi aussi je pouvais me lancer et tenter d'exploiter ce terrain qui paraissait peu fertile. Chercher des plantes qui vont s'adapter à mon terrain est devenu une passion. Mais je suis contente de voir chaque année les différentes évolutions du jardin.

samedi 19 mars 2016

Projets 2016

       Dans mon précédent article, je vous avais dit que je vous parlerai de mes projets pour 2016.
J'aime bien me fixer des objectifs pour l'année. Je vais essayer de ne pas trop me disperser. Pour l'instant, je ne vais pas créer de nouveaux massifs. Je vais surtout essayer d'améliorer ceux qui sont déjà là...

 
Enfin si, je vais quand même en faire un près du poulailler, à droite de l'arche de roses. A cet endroit précis, il faut que je retourne la terre afin de supprimer l'herbe. Pour le moment, je pense y semer un mélange fleuri, histoire d'égayer le contour du poulailler.
Je ferai la même chose derrière le poulailler. C'est un passage que j'utilise très souvent car derrière, j'ai un réservoir d'eau de pluie ainsi que certains outils de jardinage.






Mon défi  pour cette année est de garnir un massif très calcaire qui est aussi très grand ! 

Le voici; j'y ai déjà planté une euphorbe, des heuchères, des héllébores, les nigelles de damas s'y resèment à foison. C'est là aussi que se trouvent "Enfant d'Orléans et "Lavender Dream". Je croise les doigts pour qu'ils se développent. Je les ai spécialement commandés chez Francia Thauvin qui précise bien que leurs rosiers sont spécialement adaptés au sols calcaires. Verdict  au mois de juin! Chlorose ou pas de chlorose...that's the question !


Ça, c'est ma terre. La photo a été prise dans le fond du massif. Plus on se rapproche du devant, moins elle est calcaire. L'été, la terre sèche très vite et devient craquelante. J'ai la même chose près de la maison, mais en pire. J'ai un parterre avec peut-être 4 cm de terre et pourtant, de jolies petites fleurs s'y développent. La Nature est fantastique !












Allez...je vous montrerai bientôt les vivaces sélectionnées pour ce massif. En attendant, je vous souhaite une excellente soirée ainsi qu'un merveilleux weekend.

11 commentaires:

  1. coucou Virginie,
    voila du bon boulot, tu as un espace rien qu'à toi et de l'espace pour créer un jardin à ton image
    amuse toi bien
    bises et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça c'est sur que de l'espace j'en ai...je suis contente car je commence à vraiment me l'approprier. Mais il me reste encore beaucoup de chemin à faire!

      Supprimer
  2. Tu as de beaux espaces à garnir, plein de place pour de nouvelles plantes!quel mérite de jardiner une terre comme la tienne! Bon dimanche et hâte de voir ta sélection de plantes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non je n'ai pas de merite. J'aime simplement apprendre à connaître ma terre et à faire preuve d'humilité devant Dame Nature.

      Supprimer
  3. Oh oui de jolis espaces qui demandent à être joliment occupés. Tu as de quoi faire et nous ravir les yeux de belles vivaces qui supporteront bien ton sol car la liste des vivaces étant tellement grandes je suis sûre que tu sauras trouver ton bonheur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la liste des vivaces est longue et puis parfois on a des surprises. Tiens, j'ai un pied de lupin que m'a donné ma belle mère. Je pensais qu'il n'allait pas survivre et bien il est toujours là...

      Supprimer
  4. Euphorbes, heuchères, hellébores... voilà qui a tout pour me plaire. Ce sont des plantes très présentes chez moi. Les euphorbes, en particulier, me fascinent par leur beauté et leur diversité. Bon courage dans tes réalisations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai découvert les euphorbes en observant les massifs de la ville d'Amiens, puis sur les blogs. Depuis, je suis aussi sous leur charme.

      Supprimer
  5. Ne t'inquiète pas pour tes rosiers achetés chez Francia Thauvin, s'ils sont greffés sur Rosa canina, ils supporteront très bien. J'en ai plusieurs de chez elle, ce sont de bons rosiers solides et vigoureux.
    Tu as une belle place à meubler :)
    Le calcaire, je connais, la terre du jardin a un PH de 8,6!
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire est rassurant Sylvaine. C'est vrai que tout le monde semble satisfait de la qualité de ces rosiers.

      Supprimer
  6. Tu as un espace fou à combler de tes rêves les plus fous!
    Ca va être super!

    RépondreSupprimer